Cabourg. Nouvelle intrusion des gens du voyage sur une propriété privée

Dimanche 22 juillet 2018, les forces de l’ordre ont été prévenus d’une arrivée de gens du voyage à Cabourg (Calvados).

Par Actu.fr/Normandie / Publié le 22/08/2018

Dimanche 22 juillet 2018, une vingtaine de caravanes de la communauté des gens du voyage s’est installée sur un terrain appartenant à la Ville de Cabourg (Calvados). D’autres caravanes attendent encore de pouvoir pénétrer dans les lieux cabourgeais.

Les forces de l’ordre se sont rapidement rendues sur place afin de gérer cette venue surprise et sans autorisation.

Attendu cet après-midi à Varaville, le convoi a finalement opté pour un terrain appartenant à la Ville de Cabourg et se situant sur la commune de Varaville : un champ protégé par un fossé naturel, qui, pour permettre le passage de leurs caravanes, a été remblayé par les gens du voyage.

Tandis que les gendarmes, policiers et CRS tentent une nouvelle fois d’apaiser et d’encadrer la situation, les élus, eux, commencent à se lasser des répétitions d’événements et craignent, à la longue, des dérapages et affrontements. Actuellement, l’heure est aux discussions. Seulement cinq minutes après l’arrivée du médiateur du département, le pasteur a donné sa parole que plus personne ne rentrerait sur le terrain. Comme samedi 21 juillet 2018, à côté de Dozulé, le responsable de la communauté a accepté de se rendre sur un autre terrain sur lequel il aura l’autorisation d’installer les caravanes si ce dernier est conforme à leurs exigences.

Très en colère, Tristan Duval, maire de Cabourg, a demandé l’intervention de la gendarmerie et du CRS et s’en remet à la presse, radio et télévision, pour « venir dénoncer l’attitude des gens du voyage ».